Une quinzaine de taxis manifestent au Mans, l'opération escargot sur la rocade annulée – France Bleu

Le média
de la vie locale
Une quinzaine de taxis ont manifesté ce mercredi matin au Mans devant la CPAM de la Sarthe et la préfecture, à l’appel de l’Union des artisans taxis de la Sarthe, l’un des trois syndicats représentatifs dans le département. L’opération escargot annoncée sur la rocade a finalement été annulée.
L’Union des artisans taxis de la Sarthe, l’un des trois syndicats représentatifs dans le département, a appelé à une manifestation au Mans ce mercredi 23 mars. Jusqu’en fin de matinée, une quinzaine de taxis étaient rassemblés devant la CPAM de la Sarthe puis brièvement devant la préfecture. L’opération escargot qui avait été annoncée sur la rocade a finalement été annulée.
Ce syndicat revendique 90 professionnels, des taxis, mais aussi des entreprises mixtes qui ont également des ambulances. Il demande à l’assurance maladie une revalorisation des tarifs pour les transports sanitaires pour prendre en compte la hausse des prix des carburants. “Ça fait des semaines qu’on essaye de négocier avec l’UNCAM, l’Union nationale des caisses d’assurances maladies, et on obtient absolument rien“, dénonce Pascal Gauché, le président de l’Union des artisans taxis de la Sarthe.
“Si on reste sur un gazole autour des deux euros, ça fait un peu près 8.500 euros de plus de charge à la fin de l’année“, précise Florian Rioux, le patron d’Allo Taxi Flo à Bonnétable. “Pour limiter les coûts, j’essaye de plus en plus de regrouper les transports et d’éviter de prendre des courses loin de chez nous.” Les transports sanitaires représentent 50% du chiffre d’affaire pour cette société qui compte aussi deux salariées.
Le problème, c’est que le contrat avec la sécurité sociale est signé pour cinq ans, et là on n’est qu’à trois ans“, ajoute Frédéric Letessier, le gérant des taxis Saboliens. “Pour les 15 premiers jours de mars, j’ai eu 500 euros de frais de carburant en plus, il faut une renégociation.” Le syndicat porte aussi d’autres revendications comme l’instauration d’une TICPE flottante, une taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques qui évoluerait en fonction des cours du carburant.
Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Votre radio locale
L’essentiel de l’information de votre France Bleu.
En cliquant sur "M'abonner", j'accepte que les données recueillies par Radio France soient destinées à l'envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes. Plus d'informations.
Votre radio locale
L’essentiel de l’information de votre France Bleu.
En cliquant sur "M'abonner", j'accepte que les données recueillies par Radio France soient destinées à l'envoi par courrier électronique de contenus et d'informations relatifs aux programmes. Plus d'informations.
France Bleu 2022 – Tous droits réservés

source

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

bonite

Avatar de bonite

Prenez contact avec nous

Les backlinks sont des liens d'autres sites web vers votre site web. Ils aident les internautes à trouver votre site et leur permettent de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent. Plus votre site Web possède de liens retour, plus les internautes sont susceptibles de le visiter.

Contact

Map for 12 rue lakanal 75015 PARIS FRANCE